Insécurité

26 policiers tués en sept mois, selon le SYNAPOHA

Publier le : 09 août 2023 à 11:46

Ces derniers mois la Police Nationale d’Haïti demeurent le bouc émissaire des bandits armés, et la population reste témoin d’une montée alarmante de la violence à l’encontre des forces de l’ordre en Haïti.

Le coordonnateur du Syndicat National des Policiers Haïtiens (SYNAPOHA), Lionel Lazarre, a fait savoir que pas moins de 26 policiers ont perdu la vie sous les balles meurtrières de criminels impitoyables. S’exprimant lors de l’émission Matin Débat, Lazarre a souligné que la majorité de ces assassinats ont eu lieu dans le département de l’Ouest.

Lionel Lazarre a apporté des détails poignants, indiquant que le plus récent cas d’assassinat d’un policier remonte au dimanche 6 août. Il s’agit de l’agent 4, Eddy Dorisca, un membre éminent de la 14ème promotion de la force de l’ordre, qui a été abattu au cours d’échanges avec les bandits de Gran Ravin.

Face à cette vague d’atrocités, le dirigeant du SYNAPOHA exprime un profond regret quant aux conditions dans lesquelles les policiers tombent victimes de cette épidémie de violence. Il en appelle aux autorités compétentes pour qu’elles prennent des mesures concrètes en vue de renforcer la capacité opérationnelle de la Police Nationale Haïtienne (PNH). Ces mesures sont nécessaires pour permettre à la PNH de remplir efficacement sa mission cruciale dans un climat de sécurité précaire.

Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button