Boat-people

55 migrants, majoritairement haïtiens, sauvés par la Garde-côte américaine

Publier le: 20 janv. 2023 à 07:43

Lundi 19 janvier 2023, 55 migrants ont été secourus par des garde-côtes américains dont la majorité sont des ressortissants haïtiens. Ces derniers ont été abandonnés par des passeurs sur l’île inhabitée de Monito, à l’ouest de Porto Rico.

“L’équipage d’un avion HC-144 de la Garde côtière a repéré un groupe de personnes bloquées sur les falaises rocheuses de Monito lors d’une patrouille maritime dans le passage de Mona lundi soir”, ont annoncé les autorités américaines hier jeudi 19 janvier.

D’après ce qu’a fait croire les garde-côtes américains, ils ont eu des difficultés pour sauver les concernés. Les conditions de mer difficiles et la difficulté d’accès aux falaises ont empêché les efforts de sauvetage d’avoir lieu jusqu’à jeudi, ont-ils précisé.

Une fois l’état de la mer et les conditions de vent améliorés, dit la note, le patrouilleur Heriberto Hernández s’est approché en toute sécurité de l’île, en donnant au groupe des gilets de sauvetage avant que chaque migrant ne saute à tour de rôle dans l’eau tout en s’accrochant à une corde que l’équipage a utilisée pour les sauver.

Parmi les migrants, il y a neuf femmes, toutes prétendent être de nationalité haïtienne, sauf une, qui prétend être une citoyenne cubaine, a rapporté le journal dominicain, Listin Diario.

Selon les dires des autorités concernées, allant du 1er octobre au 31 décembre 2022, la Garde-côtière a arrêté 14 voyages illégaux dans le passage de Mona et les eaux près de Porto Rico.

Stevinsonne JEUNE
Areanews Media

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button