Télécommunications

CONATEL exige le respect strict des règles tarifaires : la DIGICEL dans la tourmente

Publié : le vendredi 24 mai 2024 à 10h 18 am

Port-au-Prince, le 23 mai 2024 – Le Conseil National des télécommunications (CONATEL) monte au créneau contre la compagnie de téléphonie mobile DIGICEL, l’accusant de mépriser les règles tarifaires établies dans la circulaire du 31 mai 2022.

Lors d’une réunion tenue le vendredi 17 mai 2024 entre le directeur général du CONATEL, l’ingénieur Joses Jean-Baptiste, et son homologue de la DIGICEL, Jean Philippe Brun, la question des nouveaux ajustements tarifaires des services de télécommunication a été vivement débattue.

Le CONATEL, en tant qu’organe de régulation des télécommunications en Haïti, insiste sur le strict respect de l’article 1 de la circulaire du 31 mai 2022, exigeant que toute modification tarifaire soit soumise à son aval au moins huit jours avant son entrée en vigueur.

Cette exigence découle du fait que tout écart par rapport aux dispositions de cette circulaire entraînera l’application de sanctions prévues à cet effet, prévient le CONATEL.

Il convient de rappeler que cette demande intervient à un moment où la DIGICEL a annoncé une augmentation des prix de ses services, invoquant la crise sociopolitique du pays et le taux d’inflation comme justifications.

Cependant, le CONATEL n’entend pas laisser passer cette entorse aux règles en vigueur, mettant ainsi la DIGICEL dans une situation délicate vis-à-vis de la réglementation en vigueur dans le secteur des télécommunications en Haïti.

Me. Wadson ALIX

Rédacteur en chef

Areanews Média

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button