Tension Haïti-RD

Dès ce vendredi, la frontière haïtiano-dominicaine sera fermée à partir de 6h00

Publier le : 14 septembre 2023 à 15:41

Le président dominicain a ordonné, ce jeudi 14 septembre 2023, la fermeture totale des frontières terrestre, aérienne et maritime de la République dominicaine avec Haïti, à partir de demain vendredi 15 septembre 2023, à 6h00 du matin.

“À partir de 6 heures ce vendredi matin, toute la frontière de la République dominicaine, terrestre, maritime et aérienne, sera fermée. Selon les informations que nous avons fournies, le Conseil national de sécurité et la planification qui a été faite. À cet égard, le ministère de la défense est déjà prêt, l’armée de terre, la marine et l’armée de l’air sont prêtes à respecter cette disposition”, a fait savoir le chef de l’Etat dominicain.

Aussi, le ministère de la défense dispose de l’armée de terre, de la marine et de l’armée de l’air qui sont prêtes à se conformer à la décision, a-t-il ordonné.

Abinader a ajouté que les discussions se poursuivaient, mais que le gouvernement haïtien avait admis qu’il avait peu de contrôle sur son territoire.

“S’il y a des éléments incontrôlables, ils sont incontrôlables pour le gouvernement haïtien, mais ils ne seront pas incontrôlables pour le gouvernement de la République dominicaine”, a-t-il déclaré.

Le chef de l’État a indiqué qu’il avait donné des instructions à la Direction générale des migrations pour qu’elle interdise l’entrée des provocateurs, dont les noms seront communiqués cet après-midi.

Il s’agit d’une provocation que ce gouvernement n’acceptera pas”, a ajouté M. Abinader, en faisant référence au canal en cours de construction pour détourner l’eau du fleuve Masacre.

Il a affirmé qu’il n’y aurait pas de violence sur le territoire dominicain parce que les forces armées sont prêtes à contrer toute tentative, et a révélé que la question serait portée devant l’Assemblée générale des Nations unies la semaine prochaine.

Selon le média dominicain Diario Libre, avant l’annonce de la mesure du président, des techniciens dominicains et haïtiens se réunissaient depuis 11 heures au ministère des Affaires étrangères du pays, à la recherche d’une solution au conflit.

Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button