Sécurité

Deux chiens-policiers offerts à Haïti par la France

Publier le : 24 août 2023 à 08:50

Le service de sécurité intérieure de l’ambassade de France en Haïti a remis deux chiens spécialement entraînés à la détection de stupéfiants et d’explosifs à la Police Nationale d’Haïti (PNH) dans le cadre du renforcement de la sécurité à l’aéroport international Toussaint Louverture de Port-au-Prince.

L’institution policière informe que ces précieux renforts canins ont été confiés au Bureau de Lutte contre les Trafics de Substances (BLTS) de l’aéroport, renforçant ainsi la capacité de détection de l’aéroport, selon les informations rapportées par l’Ambassade de France en Haïti.

En effet, dans une série de tweets, l’ambassade a indiqué que pendant une semaine, du 14 au 21 août, le formateur responsable de l’entraînement des chiens a dispensé un entraînement intensif. Les chiens ont été soumis à une variété d’exercices en conditions réelles, à la fois sur le site de l’aéroport et sur la base canine dédiée. Ces exercices variés avaient pour but d’affiner leurs capacités de détection et de les préparer aux défis opérationnels auxquels ils pourraient être confrontés.

Cette initiative n’est pas nouvelle, puisqu’elle a déjà été mise en œuvre l’année précédente, grâce au soutien financier de la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives. Avec l’arrivée de ces deux nouveaux chiens, l’aéroport de Port-au-Prince dispose désormais de trois chiens de détection, tous fournis par la France.

L’intégration de ces chiens spécialisés dans les opérations de sécurité de l’aéroport international de Port-au-Prince s’inscrit dans une stratégie globale de prévention des menaces liées aux produits illicites et aux explosifs. Grâce à leur flair infaillible et à un entraînement rigoureux, ces animaux dévoués jouent un rôle essentiel dans le maintien de la sécurité aéroportuaire, contribuant ainsi à la tranquillité des passagers et au bon déroulement des opérations.

Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button