Insécurité en Haïti

Face à la crise en Haïti, des pays membres du SICA appellent la communauté internationale à agir

Publier le : 21 juillet 2023 à 10:02

Des chefs d’État et de gouvernement des pays membres du Système d’intégration centraméricain (SICA) se sont exprimés sur la crise grandissante qui ronge le territoire haïtien depuis quelques temps, tout en réitérant leur soutien à la République dominicaine, pays voisin, dans ses efforts auprès de la communauté internationale pour trouver une solution durable face à la situation.

Les dirigeants du SICA continuent d’épauler la République dominicaine dans sa quête auprès de l’international. Le président dominicain Luis Abinader avait même sollicité l’attention des pays membres sur le problème de migration irrégulière dans la région et a évoqué l’impact de la crise en Haïti sur son pays.

En rappel, lors de la réunion LVI des pays membres du SICA en décembre 2022, la “Déclaration de Santiago de los Caballeros” avait même été approuvée pour une meilleure suivie de Saint-domingue auprès de la communauté internationale en faveur du territoire haïtien.

Le document avait été signé par la plus haute instance de l’entité composée du Costa Rica, du Nicaragua, du Salvador, du Honduras, du Guatemala, du Belize et de la République dominicaine.

Aujourd’hui encore, ces derniers alertent leur préoccupation « préoccupation face à la grave situation qui affecte la République d’Haïti, dans les domaines économique, social, politique et humanitaire, qui entrave le développement de ses institutions et de ses citoyens ».

Au début de la rencontre, le président Abinader a sollicité l’attention des pays membres du Système d’intégration centraméricain (SICA) sur le problème de la migration irrégulière dans la région et a évoqué la crise en Haïti avec son impact sur la République dominicaine.

La position du président Abinader a également trouvé le soutien de plusieurs dirigeants présents en mars de cette année, lors de la session plénière du XXVIII Sommet ibéro-américain des chefs d’État et de gouvernement, tenu à Saint-Domingue, lorsqu’il a déclaré que la seule façon d’agir en Haïti est de le pacifier.

Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button