Éditorial

“Haïti : Entre le ‘Vive’ de l’espoir et le ‘Aba’ de la révolte, quel chemin choisir ?”

Publié : le mercredi 28 fév. 2024 à 7h 18 am

Dans le tumulte politique d’Haïti, deux mots résonnent avec une force particulière : le “Vive” et le “Aba”. Ces expressions, chargées d’émotions et de significations, reflètent les tensions et les divisions profondes au sein de la société haïtienne. Mais au-delà de leur simple utilisation comme slogans politiques, ces mots représentent un véritable dilemme pour le pays et son avenir.

Le “Vive”, symbole de l’espoir et de la lutte pour le changement, est porté par ceux qui aspirent à un avenir meilleur, à une Haïti plus juste et prospère. C’est le cri de ralliement des défenseurs des droits de l’homme, des partisans de la démocratie et de la liberté d’expression. Pour eux, le “Vive” est synonyme de résistance contre l’oppression et l’injustice, et incarne la volonté du peuple haïtien de se battre pour ses droits et sa dignité.

D’un autre côté, le “Aba” exprime le rejet et la colère face à un système politique corrompu et dysfonctionnel. C’est le cri de ceux qui se sentent marginalisés, exploités et oubliés par les élites politiques au pouvoir. Pour eux, le “Aba” est un appel à la révolte et à la rupture avec un passé marqué par la corruption, la violence et l’instabilité politique.

Face à ce dilemme entre le “Vive” et le “Aba”, la société haïtienne est confrontée à des choix cruciaux pour son avenir. Il est temps de transcender les divisions et les antagonismes, et de trouver des solutions inclusives et durables pour surmonter les défis qui entravent le développement et la stabilité du pays.

Dans cette quête de changement et de renouveau, il est essentiel que les différents acteurs politiques, sociaux et économiques s’unissent autour d’un objectif commun : bâtir une Haïti plus juste, pacifique et prospère pour les générations futures.

Me. Wadson ALIX

Rédacteur en chef

Areanews Média

 

 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button