Crise en Haïti

Haïti : Garry Conille annonce un cabinet ministériel réduit, mais des questions subsistent

Publié : le mercredi 5 juin 2024 à 11h 15 am

Les récentes déclarations de Philippe Vixamar, proche du Premier ministre Dr Garry Conille, révèlent des changements majeurs à venir dans la composition du cabinet ministériel d’Haïti. Cependant, ces annonces soulèvent également des interrogations quant à leurs implications et leur transparence.

Bien que la réduction du cabinet ministériel à moins de 18 ministères soit présentée comme une mesure de rationalisation, des questions subsistent quant à la sélection des ministres et à la prise de décision. Le fait que cinq postes régaliens soient considérés comme non négociables soulève des préoccupations sur la démocratie et la consultation des différentes parties prenantes.

L’absence de reconduction des ministres issus du parti Tèt Kale#3 pourrait polariser davantage la scène politique haïtienne et accentuer les divisions au sein de la société. Cette décision risque également de compromettre la stabilité du gouvernement de transition et de susciter des tensions supplémentaires.

Alors que le processus de formation du cabinet ministériel se poursuit, il est essentiel que le gouvernement garantisse la transparence et la représentation équitable de toutes les parties concernées. Les Haïtiens méritent un gouvernement qui agit dans l’intérêt public et qui consulte largement la population dans ses décisions.

Les annonces de Garry Conille sur la réduction du cabinet ministériel soulignent la nécessité d’une gouvernance efficace et responsable en Haïti. Cependant, la manière dont ces changements sont mis en œuvre et leurs conséquences à long terme restent des sujets de préoccupation pour de nombreux Haïtiens.

#Haïti 

#Politique 

#Gouvernement 

#Transparence 

#Démocratie

Me. Wadson ALIX 

Rédacteur en chef 

Areanews Média 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button