Crime

Huit Dominicains assassinés, des Haïtiens pointés du doigt et menacés d’expulsion à Dajabón

Publier le : 06 septembre 2023 à 17:43

Carmelina Cabreja, 49 ans, et son mari Ramón Eugenio Medina, 60 ans, ainsi que leur fils Daniel Cabrera, 19 ans, ont été tués par des Haïtiens dans la municipalité de Partido, province de Dajabón. Le jeune Daniel a été tué d’une balle dans la tête.

Depuis lundi 04 septembre la République Dominicaine est en ébullition suite à la mort de huit personnes dans différents endroits, dont 4 cas d’assassinat ont été perpétrés par des Haïtiens dans une municipalité de la province frontalière de Dajabón.

Pendant ce temps, une cinquième personne, identifiée comme étant Cristian López Cabreja, 25 ans, a réussi à survivre après avoir reçu une balle dans le visage alors qu’elle se trouvait dans le patio de sa résidence, située dans le secteur de La Barrera de Aminilla, dans la municipalité de Partido, dans la province de Dajabon.

Face à cette tragédie, la communauté de Dajabón entend expulser de la zone, dans les prochains jours, tous les Haïtiens vivant à Aminilla et dans les environs, selon Anulfo Jiménez, un proche de la famille assassinée.

« Nous allons donner une semaine à ces Haïtiens pour quitter la communauté. Si dans une semaine ils ne coopèrent pas et partent, nous les sortirons par la voie forte et nous informerons les autorités”, a déclaré le proche des victimes.

La décision est également alimentée par une affaire survenue il y a moins d’un mois, lorsque des étrangers du pays voisin ont organisé un vol avec le même mode opératoire, au cours duquel un homme a été tué et trois autres ont été blessés à son domicile.

Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button