Assassinat

Insécurité et banditisme: plus de 260 personnes tués en Haïti

Publier le: 05 mai 2023 à 15:36

L’Organisation des Citoyens pour une Nouvelle Haïti (OCNH) a indiqué à travers un rapport rendu public le mardi 02 mai 2023, que 264 personnes sont décédées en raison de l’insécurité et des actes de violence rien que pour le mois d’avril, dont 7 nouveau-nés.

Dans un rapport sur les cas d’homicide recensés sur le territoire, rendu public en début de semaine, l’Organisation des Citoyens pour une Nouvelle Haïti (OCNH) a montré une nette augmentation des actes de violence en Haïti au cours du mois d’avril, et se dit inquiète.

En effet, 264 personnes sont décédées, dont 7 nouveau-nés, 11 policiers et 4 journalistes pour la période du 1er au 30 avril 2023.

Et selon l’OCNH, parmi les 264 cas, 245 – soit 92,8% – ont été enregistrés dans le département de l’Ouest et les zones concernées par ces affaires sont : Cité Soleil avec plus de 70 cas d’homicide recensés, Port-au-Prince avec 55, Cabaret (52), Pétion-ville (33), Kenscoff (10), Croix-des-Bouquets (7), Delmas (3), Carrefour (3), Montrouis (1), La Gônave (1) et Petit-Goâve (1).

L’OCNH révèle que la majorité de ces personnes ont été tuées par balles ou à coups de machettes ou de pierres soit par la police, soit par des bandits, soit par des membres de la population civile.

Il invite l’État haïtien à prendre des mesures urgentes pour garantir le droit à la vie, le droit à la sécurité, ainsi que tous les autres droits pour éviter le pire à la population, tout en invitant la communauté internationale, en particulier les États-Unis, à prendre des mesures nécessaires et concrètes pour mettre en œuvre les principes de solidarité et de coopération internationale afin de contribuer à la création d’un climat de paix et de sécurité en Haïti.

Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button