Israël

Israël affirme avoir pris le contrôle du passage frontalier de Rafah

Publié: le mardi 7 mai 2024 à 9h 12 am

Le 7 mai 2024, l’armée israélienne a annoncé avoir pris le contrôle de la partie palestinienne du point de passage de Rafah, entre la bande de Gaza et l’Égypte. Cette action survient en plein conflit avec le Hamas et pendant que des négociations pour une trêve sont en cours.

Contexte des opérations militaires

Les chars israéliens ont pénétré du côté palestinien du poste frontière de Rafah. Selon l’armée israélienne, cette action fait partie d’une opération ciblée de contre-terrorisme. L’objectif déclaré est de localiser et d’affronter des groupes militants dans des zones spécifiques de Rafah. L’armée a précisé que l’opération est limitée dans sa portée et vise des cibles précises. L’armée israélienne a aussi déclaré avoir des preuves que le Hamas utilisait cette partie de Rafah à des fins terroristes.

Le contexte des négociations

Le Hamas avait accepté une proposition de cessez-le-feu le 6 mai, mais Israël a rejeté l’accord, le trouvant insuffisant. Les négociations sont en cours pour mettre fin aux combats qui durent depuis sept mois dans la bande de Gaza. Israël cherche à exercer une pression militaire sur le Hamas pour obtenir la libération des otages capturés lors de l’attaque du 7 octobre dans le sud d’Israël.

Représailles et impact humanitaire

Israël poursuit ses opérations à Rafah malgré les appels de la Chine et d’autres acteurs internationaux à cesser les attaques. La situation humanitaire à Rafah reste critique, avec l’ONU rapportant des restrictions d’accès à la zone imposées par Israël. Cette situation rend difficile l’acheminement de l’aide humanitaire dans la région.

Israël continue ses opérations militaires à Rafah dans le but de mettre fin à la menace du Hamas. Les négociations pour une trêve sont toujours en cours, mais pour l’instant, les combats se poursuivent. Les conséquences humanitaires restent préoccupantes, en particulier en ce qui concerne l’accès à l’aide pour la population civile de Gaza.

Me. Wadson ALIX

Rédacteur en chef

Areanews Média

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button