Corée du Nord

Kim Yo Jong nie les allégations de fourniture d’armes à la Russie

Publié: le vendredi 17 mai 2024 à 1h 34 pm

Kim Yo Jong, la sœur influente du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, a réitéré le vendredi 17 mai 2024, le démenti de son pays quant à l’exportation d’armes vers la Russie, qualifiant les spéculations extérieures sur ces transactions de “paradoxe le plus absurde”.

Les accusations des États-Unis et de la Corée du Sud selon lesquelles la Corée du Nord aurait fourni de l’artillerie, des missiles et d’autres armes à la Russie pour son engagement en Ukraine ont été rejetées à plusieurs reprises par la Corée du Nord et la Russie.

Kim Yo Jong a également déclaré que les récents essais d’armes de la Corée du Nord étaient simplement une partie de leur plan quinquennal de renforcement des armements, lancé en 2021. Elle a spécifié que ces armes étaient destinées à attaquer Séoul, la capitale sud-coréenne, afin de contrer les “idées vaines” provenant de cette direction.

Le ministère sud-coréen de l’Unification a répondu en soulignant sa disposition à repousser toute menace militaire de la Corée du Nord, en coopération avec ses alliés, les États-Unis. Il a également insisté sur la nécessité de mettre fin immédiatement aux ventes d’armes “illégales” entre la Corée du Nord et la Russie.

Il est important de noter que tout commerce d’armes avec la Corée du Nord violerait plusieurs résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, que la Russie, en tant que membre permanent, a précédemment approuvées.

Cette situation met en lumière les tensions croissantes entre la Corée du Nord et les États-Unis, ainsi qu’entre la Russie et l’Occident, en raison de la guerre prolongée en Ukraine. Il est crucial que les nations concernées s’engagent dans un dialogue constructif pour résoudre les différends et prévenir une escalade dangereuse des hostilités.

Cette analyse est basée sur des informations provenant de sources crédibles et doit être examinée dans le contexte plus large des relations internationales et des tensions géopolitiques actuelles.

  • Source: Associated Press

Salvatore ALBERTBAZILE

Correspondant Intercontinental

Areanews Média

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button