Migration

La Chine et les États-Unis reprennent la coopération pour les expulsions

Publié : le vendredi 10 mai 2024 à 3h 34 pm

Pékin et Washington collaborent à nouveau pour expulser les immigrants chinois présents illégalement aux États-Unis. Cette reprise de coopération fait suite à la réunion des dirigeants des deux pays en Californie à la fin de 2023.

Après la suspension de cette coopération en août 2022, les États-Unis ont vu une augmentation du nombre d’immigrants chinois entrant illégalement depuis le Mexique. En 2023, les autorités américaines ont arrêté plus de 37 000 ressortissants chinois à la frontière sud, une multiplication par dix par rapport à l’année précédente.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a affirmé la volonté de Pékin de maintenir le dialogue et la coopération avec les États-Unis sur l’immigration. Il a également confirmé que la Chine acceptera l’expulsion de ceux dont la nationalité chinoise a été vérifiée.

Les vols d’expulsion ont repris, avec un vol charter transportant des expulsés vers Shenyang, Chine, le 30 mars 2024. Cette évolution est un signe de la reprise de la coopération entre Pékin et Washington dans ce domaine.

Cependant, les détails concernant le nombre de ressortissants chinois expulsés ou en attente d’expulsion restent flous. L’Immigration and Customs Enforcement des États-Unis n’a pas donné d’informations précises à ce sujet.

Cette reprise de coopération est une étape importante dans la gestion des mouvements migratoires entre la Chine et les États-Unis. Elle pourrait également aider à apaiser les tensions politiques et diplomatiques entre les deux pays.

Source : ASSOCIATED PRESS

M. Salvatore ALBERTBAZILE

Correspondant Intercontinental

Areanews Média

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button