Tension diplomatique

La crise haïtiano-dominicaine inquiète des économistes dominicains

Publier le : 14 septembre 2023 à 08:53

Sur République Dominicaine, une vaste inquiétude plane après la décision de l’Exécutif de fermer la frontière de son territoire avec Haïti, parmi d’autres mesures plus sévères, et à présent plusieurs secteurs, particulièrement l’industriel craignent que le pire reste à venir, toutefois ils affirment qu’Haïti en ferait aussi les frais.

“Haïti a une situation beaucoup plus difficile”, a déclaré l’économiste Antonio Ciriaco. Le peuple haïtien, a-t-il ajouté, a “une économie pratiquement effondrée.”

En effet, des économistes, des membres du secteur industriel et des commerçants de la zone frontalière attendent une décision du gouvernement car la fermeture de la frontière haïtiano-dominicaine pourrait affecter le commerce dominicain et l’ensemble de l’économie nationale. Parallèlement certains d’entre eux croient qu’en raison de la crise que traverse Haïti actuellement, le territoire haïtien dépend davantage des produits échangés à la frontière.

Il rappelle que le marché haïtien est le deuxième marché d’exportation et d’importance pour la République Dominicaine, mais estime qu’en raison de la crise que traverse Haïti, les Haïtiens dépendent davantage des produits échangés à la frontière.

“Il y a 60% de chômage, 80% d’informalité, un taux de pauvreté supérieur à 65% et clairement une grande partie de sa nourriture est achetée en République dominicaine, donc la fermeture de la frontière pourrait aggraver la sécurité alimentaire en Haïti”, a détaillé l’économiste dominicain.

Cependant, il a souligné que dans le cas de la République Dominicaine, les secteurs liés à l’agriculture pourraient être affectés, comme les producteurs de volaille, qui vendent une grande quantité de leurs produits sur le marché haïtien, entre autres.

Ciriaco a également souligné que les secteurs de la construction, de l’agriculture et des zones franches, en matière de travail, pourraient être affectés par les récentes mesures prises par le gouvernement.

Areanews Media

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button