Justice

La justice haïtienne enquêtera sur le dossier des personnalités sanctionnées par les USA et le Canada

Publier le: 25 nov. 2022 à 06:40

En marge d’un atelier organisé, jeudi 24 novembre de cette année, à l’hôtel Karibe Convention Center, la ministre de la Justice et de la Sécurité Publique ( MJSP), Madame Emmelie Prophète Milcé a fait savoir que le gouvernement saisira les dossiers des personnes sanctionnées par les gouvernements américain et canadien.

Dans le souci de lutter contre les obstacles rencontrés au sein de la justice haïtienne, le doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Bernard Saint- Vil, a organisé un colloque ce jeudi, sous le thème “atelier de relancement du Comité de suivi de la chaîne pénale de la juridiction de Port-au-Prince”, afin de réunir tous les officiers de la police judiciaire, notamment les partenaires de la chaîne pénale.

Selon les autorités judiciaires, l’objectif de cette rencontre, dans un premier temps est de lutter contre la détention préventive prolongée en Haïti, dans un second temps, d’étudier comment procéder à la communication des dossiers des anciens officiels sanctionnés par le Canada ainsi que les États-Unis.

« L’agitation médiatique ne vaut pas le raisonnement juridique. On travaille sur la meilleure formule pour adresser le problème, pour qu’il y ait une communication de dossiers parce qu’il est important de savoir les raisons pour lesquelles ces personnalités ont été sanctionnées. À cet effet, plusieurs avocats réfléchissent actuellement pour identifier le meilleur moyen de procéder», a déclaré la titulaire du MJSP, Emmelie Prophète Milcé.

L’administrateur du Tribunal Civil de Première Instance de Port-au-Prince a, quant à lui, dit qu’après les informations préliminaires dudit dossier, un juge d’instruction sera désigné sur cette affaire pour que la justice soit éclairée.

Stevinsonne JEUNE
Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button