Santé

La Science le Confirme : L’Orgasme, Remède Naturel pour des Nuits Paisibles !

Publié : le mardi 27 fév. 2024 à 8h 53 am

Les troubles du sommeil sont un fléau moderne, impactant notre bien-être physique et mental. Alors que les somnifères sont souvent utilisés comme solution rapide, une nouvelle étude révèle une approche alternative pour favoriser un sommeil réparateur : l’orgasme. Décryptage des bienfaits insoupçonnés de cette expérience charnelle sur notre qualité de sommeil.

Un Bienfait Naturel et Agréable :

Si les bienfaits d’une sexualité épanouie sont déjà reconnus, une étude récente s’est penchée spécifiquement sur l’impact de l’orgasme sur la qualité du sommeil. Menée par une équipe de chercheurs de l’Université d’Oxford et publiée dans la revue Sleep Research Society, cette recherche révèle des résultats étonnants.

Une Alternative aux Somnifères :

Les conclusions de l’étude sont claires : près de 75% des participants ont déclaré dormir mieux après un rapport sexuel ou un orgasme juste avant le coucher. De plus, une majorité a rapporté une amélioration significative de la qualité de leur sommeil ces nuits-là, comparant même les effets du sexe à ceux des somnifères, voire les jugeant plus efficaces.

Un État d’Esprit Propice au Repos :

L’explication derrière ce phénomène réside dans les changements hormonaux induits par l’orgasme. En libérant des hormones du bonheur telles que l’ocytocine et la prolactine, tout en réduisant le taux de l’hormone du stress cortisol, le sexe crée un état de détente propice à l’endormissement.

Les Positions Propices au Sommeil :

Pour ceux qui souhaitent tirer pleinement parti de cette découverte, certaines positions sexuelles sont à privilégier. Les positions douces et relaxantes, comme la position des cuillères, sont recommandées, tandis que les positions plus physiquement exigeantes sont à éviter.

Conclusion :

Cette étude ouvre de nouvelles perspectives pour ceux qui souffrent de troubles du sommeil, offrant une alternative naturelle et agréable aux somnifères. Cependant, il est important de noter que des lacunes subsistent dans la recherche, notamment en ce qui concerne les personnes ayant vécu des expériences sexuelles négatives. Malgré cela, cette découverte offre un nouvel espoir pour un sommeil réparateur et une meilleure qualité de vie.

Source : Étude publiée dans Sleep Research Society, 29 mai 2023.

Date de Publication : 18 septembre 2023.

Par la rédaction de Areanews Média

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button