Haïti

La tempête Franklin s’approche du territoire avec des milliers de sans-abri causés par les gangs

Publier le : 22 août 2023 à 13:12

Le territoire haïtien se prépare à faire face au passage de la tempête tropicale Franklin ce mardi soir, et les autorités ont décrété le niveau de veille jaune, en raison du risque élevé des fortes pluies qui pourraient s’abattre sur le pays alors que des milliers de victimes de violences des gangs sont encore dans les rues, même si l’Ouest ne reste pas majoritairement concerné.

En effet, selon la Protection Civile, si la trajectoire de Franklin est maintenue, les départements du Sud, des Nippes et de la Grand’Anse d’Haïti seront touchés, et puis s’étendra sur le reste d’Haïti.

Activement, des personnes s’activent dans les rues de Port-au-Prince la capitale, et des rescapés tentent de trouver un refuge pour parer la tempête.

Face à cette situation, la cellule hydrométéorologique du Ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural, en collaboration avec la Protection Civile et le Secrétariat Permanent à la Gestion des Risques de Catastrophes, a déclaré le niveau de surveillance jaune pour d’éventuels glissements de terrain, glissements de terrain et fortes vagues , en plus des fortes pluies, des vents puissants et des inondations.

Le National Hurricane Center des États-Unis (NHC) a émis un avertissement de tempête tropicale pour la côte sud de la République dominicaine, de la frontière avec Haïti à l’est, jusqu’à l’île touristique de Saona, et aussi pour le côte sud d’Haïti, de l’Anse d’Hainault à la zone frontalière, lit-on dans la presse dominicaine.

La Protection civile informe avoir intensifié sa mobilisation et se prépare à “lancer des mesures d’assistance à la population, y compris les services chargés de l’évacuation et de la gestion des abris”. Toutefois de telles mesures parviendront-elles à protéger les milliers de déplacés, dont des enfants, qui occupent certaines espaces de la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button