États-Unis

Les États-Unis en passe de désigner le Kenya comme allié majeur non-OTAN

Publié: le jeudi 23 mai 2024 à 2h 56 pm

Le président Biden s’apprête à désigner le Kenya comme un allié majeur non membre de l’OTAN, une reconnaissance du partenariat global du Kenya, selon un haut responsable de l’administration. Cette désignation, la première en Afrique subsaharienne, est saluée comme un pas significatif dans les relations bilatérales.

Cette annonce survient alors que le président kenyan William Ruto effectue une visite d’État de trois jours aux États-Unis, rencontrant Biden à la Maison Blanche. Si cette désignation est confirmée, le Kenya rejoindra un groupe restreint de 18 pays bénéficiant de privilèges spéciaux, tels que l’accès aux stocks de réserve de guerre américains et la priorité dans la livraison d’armes et d’équipements de défense.

La perspective de cette désignation intervient également alors que le Kenya dirige le déploiement d’une force de police multinationale en Haïti pour faire face à une crise humanitaire croissante. Cependant, des retards sont à prévoir en raison de problèmes logistiques, notamment l’achat de véhicules et d’hélicoptères.

Ruto et Biden devraient discuter de ce déploiement en Haïti, ainsi que de la collaboration entre les deux pays dans le cadre de cette mission. Les États-Unis se sont engagés à fournir 300 millions de dollars pour soutenir l’effort kenyan en Haïti, soulignant leur partenariat dans la résolution des crises mondiales.

Cette désignation renforce les liens entre les États-Unis et le Kenya et offre une opportunité de coopération continue dans la gestion des défis régionaux et mondiaux.

  • Source : The Hill

#Kenya

#ÉtatsUnis

#OTAN

#Alliance

#Partenariat

#Diplomatie

#Haïti

#Coopération

#RelationsInternationales

Salvatore ALBERTBAZILE

Correspondant Intercontinental

Areanews Média

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button