États-Unis

Les États-Unis ont expulsé des migrants chinois à bord d’un vol charter, selon le ministère de la Sécurité intérieure

Publié : le mercredi 3 juillet 2024 à 6h 21 am

“Les États-Unis ont récemment expulsé vers la Chine des migrants chinois qui cherchaient à entrer illégalement dans le pays.” Il s’agissait du premier grand vol charter depuis 2018, a annoncé mardi le ministère de la Sécurité intérieure (DHS).

Les Raisons Poussant les Chinois à Quitter Leur Pays

La Chine a été durement touchée par les mesures de confinement liées au COVID-19. Ces mesures ont eu des répercussions économiques majeures, poussant de nombreux Chinois à chercher de meilleures opportunités à l’étranger.

Obtenir un visa pour les États-Unis est devenu de plus en plus difficile pour les Chinois. Face à ces obstacles, certains optent pour des moyens illégaux pour entrer dans le pays, espérant trouver une vie meilleure.

En Chine, les pressions sociales et politiques peuvent également inciter certaines personnes à quitter le pays. La recherche de liberté et de meilleures conditions de vie est un facteur déterminant pour beaucoup de migrants.

Les Raisons de la Déportation par les États-Unis

Les États-Unis et la Chine collaborent pour réduire l’immigration illégale et lutter contre le trafic d’êtres humains. Le secrétaire du DHS, Alejandro Mayorkas, a déclaré : « Nous continuerons à appliquer nos lois sur l’immigration et à expulser les individus qui n’ont aucune base légale pour rester aux États-Unis. Les gens ne devraient pas croire les mensonges des passeurs. »

Le président américain Joe Biden fait face à une pression politique intense pour renforcer la sécurité à la frontière. Bien qu’il adopte une approche plus humaine envers les immigrants, il doit également montrer qu’il peut gérer efficacement les niveaux élevés d’immigration illégale.

La gestion des ressources aux frontières est un enjeu majeur. Expulser les migrants illégaux est une manière pour les États-Unis de gérer la capacité d’accueil et d’assurer que les ressources disponibles sont utilisées de manière efficace.

Selon les données du gouvernement américain, près de 56 000 migrants chinois ont été interceptés à la fois à la frontière sud-ouest avec le Mexique et à la frontière nord avec le Canada au cours de l’exercice 2024 jusqu’en mai. Ce chiffre est en hausse par rapport aux 52 700 migrants interceptés pendant l’ensemble de l’exercice 2023, qui s’est terminé en octobre.

Les États-Unis font face à un défi complexe en matière d’immigration, en particulier avec l’augmentation du nombre de migrants chinois. Les raisons économiques, sociales et politiques poussent de nombreux Chinois à quitter leur pays, tandis que les États-Unis cherchent à maintenir la sécurité de leurs frontières et à gérer les flux migratoires de manière efficace. Cette situation met en lumière les tensions entre la nécessité de sécurité et la volonté de trouver des solutions humanitaires pour les migrants.

  • Sources : Reuters

#Immigration #ÉtatsUnis #Chine #SécuritéDesFrontières #JoeBiden #COVID19 #PolitiqueÉtrangère #TraficHumain #Migrations #AreaNewsMédia

M. Salvatore ALBERTBAZILE

Correspondant International

Areanews Média

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button