Massacre à Canaan

Les FAd’H réfutent toute implication

Publier le : 30 août 2023 à 08:17

Les Forces Armées d’Haïti (FAD’H) ont catégoriquement démenti les rumeurs persistantes faisant état de leur intervention dans la région de Canaan, à l’entrée nord de la capitale Port-au-Prince, au cours du week-end écoulé.

Dans un communiqué officiel, les FAd’H ont déclaré que ces allégations étaient totalement infondées et ont exprimé leurs condoléances aux familles des victimes.

Dans un souci de transparence, l’institution militaire ont publié une note officielle pour clarifier la situation. Selon cette note, les Forces Armées d’Haïti réfutent fermement toute implication dans les événements survenus à Canaan. L’Institution militaire affirme que les témoignages évoquant la présence d’individus portant des uniformes similaires à ceux utilisés par les soldats en campagne sont erronés. Cette confusion est regrettée par les FAD’H.

Par le biais de ce communiqué, les FAD’H tiennent à adresser leurs sincères condoléances aux blessés ainsi qu’aux familles des victimes touchées par cette tragédie douloureuse. L’Institution militaire exprime sa solidarité envers les personnes qui ont été affectées par ces événements et assure qu’elle fera tout en son pouvoir pour aider dans la mesure du possible.

Ce démenti formel des Forces Armées d’Haïti souligne l’importance de vérifier l’information avant de la diffuser. Les rumeurs non fondées peuvent générer de la confusion et de l’instabilité au sein de la société. Les FAD’H appellent à la prudence et à la responsabilité dans le partage d’informations sensibles.

En conclusion, les Forces Armées d’Haïti rejettent catégoriquement toute implication à Canaan et réaffirment leur engagement envers la vérité et la protection de la population. Leurs pensées et leurs prières accompagnent les victimes et leurs proches dans cette période difficile.

Areanews Media

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button