Affrontements entre gangsInsécurité

Les habitants de Tabarre réfugiés devant l’ambassade américaine chassés par la PNH

Publier le : 25 juillet 2023 à 22:11

La Police Nationale d’Haïti (PNH) a fait usage de gaz lacrymogène pour déloger les habitants de Tabarre qui s’étaient réfugiés devant les locaux de l’Ambassade des États-Unis depuis lundi pour fuir les violences du gang “Kraze Baryè”.

Selon les informations recueillies, dans l’après-midi du mardi 25 juillet 2023, la PNH avait reçu l’ordre de chasser les vingtaines de fugitifs qui logeaient devant l’ambassade américaine au Boulevard 15 Octobre. Il fuyait la terreur des bandits armés du gang « Kraze Baryè » dirigé par Vitelhomme Innocent.

En rappel, fin juin dernier, une source nous avait informé que Tabarre et ses environs seraient en alerte pour juillet. Plusieurs opérations policières ont été menées dans la commune depuis, mais l’institution policière ne peut jusqu’à présent freiner Vitelhomme et sa meute alors qu’ils ont à leur actif plusieurs cas de kidnapping, d’assassinat et de vol.

La réputation de Vitelhomme Innocent, chef du gang « Kraze Baryè », continue de le précéder en raison de ses exactions sur la population civile, particulièrement dans les communes de Tabarre, Pétion-ville et Kenscoff. Alors que sa tête est mise à prix depuis le 5 février par la Police Nationale d’Haïti (PNH).

Basé à Torcel, le criminel notoire opère en toute quiétude dans plusieurs localités de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, et malgré l’emplacement de l’ambassade des États-Unis au Boulevard 15 octobre, à Tabarre, le gang armé du concerné opère dans la zone jusqu’à forcer le bâtiment à mettre son personnel en état d’alerte à plusieurs reprises.

Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button