FootballSport

Ligue des Champions : City écrase Copenhague (5 – 0), le Real domine Shakhtar (2 – 1), Benfica neutralise le PSG (1 – 1)

Publié le : 6 oct. 2022 à 14:37

La troisième journée de la phase de groupe de la Ligue des champions s’est achevée ce mercredi. City et Haaland continuent sur leurs produits en écrasant Copenhague, les attaquants brésiliens Rodrygo et Vinicius ont offert la victoire au Real alors que Benfica a résisté à la MNM du Paris Saint Germain.

Haaland et City inarrêtables (5 – 0)

Sans surprise, Manchester City a de nouveau fait parler de sa puissance offensive notamment avec un Erling Haaland inarrêtable auteur de deux buts en première période (7è, 33è). Un but contre son camp de Khocholava (39è) a donné un confortable avantage de 3 buts d’avance aux Citizens.

De retour des vestiaires, Guardiola a opté pour faire reposer Haaland en le remplaçant par Palmer. Et les skyblues ont continué à faire voir de toutes les couleurs à Copenhague. Des buts de Mahrez (55è pen.) avant d’être passeur pour Julian Alvarez (76è) ont scellé la victoire de Manchester qui reste seul leader de son groupe.

Vinicius et Rodrygo remportent la victoire au Real (2 – 2)

Le Real Madrid a pris le meilleur sur le Shakhtar grâce à ses jeunes buteurs brésiliens. Rodrygo a d’abord ouvert la partition de la 13ème minute de jeu et 15 minutes plus tard, il adresse une offrande à son compatriote Vinicius (28è) qui a découvert en toute beauté et fait le break.

Alors que le Real s’amusait, ils ont une dizaine de minutes plus tard encaissé la réduction du score sur un but de Zubkov (39è). De quoi s’inquiéter Ancelotti pour son équipe qui encaisse au moins un mais quasi tous les matchs. Asensio a failli aggraver la marque pour les madrilènes mais a vu sa frappe s’écraser sur le poteau dans les temps additionnels.

Paris et son trident MNM neutralisé à Benfica (1 – 1)

Le Paris Saint Germain a été tenu en échec à Benfica en concédant le point du match nul. Malgré la présence de son trio d’attaque Messi, Neymar et Mbappé, les Parisiens n’ont pas réussi à se défaire de Benfica qui a eu le soutien de son public.

Léo Messi a ouvert le score sur un service de Neymar (22è) mais 20 minutes plus tard, Benfica est parvenu à arracher l’égalisation grâce à un mais contre son camp de Danilo Pereira. La défense lisboète a réussi tout le reste de la rencontre à contrer les assauts parisiens et conserver le point du match nul.

Filisner DIEUJUSTE

AreaNews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button