Haïti

L’ONU menace de sanctionner tous ceux qui collaborent avec les gangs en Haïti

Publié le : 17 août 2022 à 13:45

Dans la résolution 2645 du 15 juillet 2022, publiée un mois plus tard, soit le 15 août 2022, le Conseil de sécurité des Nations-Unies, accorde un délai de 90 jours, à l’adoption de la résolution de sanctionner tous ceux qui coopèrent avec les gangs en Haïti.

« Le conseil de sécurité exige la cessation immédiate de la violence en bande et organisée des activités criminelles. Dans ce contexte, il s’est déclaré disposé à prendre, dans les 90 jours suivant l’adoption de la résolution, des mesures appropriées, selon qu’il conviendra.

Ces mesures criminelles pourraient inclure le gel des avoirs ou des interdictions de voyager ciblant ceux qui participeraient à la violence en bande organisée et à des activités ou à des compétences aux droits humains ou qui appuieraient de tels actes, ou encore agiraient de manière à compromettre la paix, la stabilité et la sécurité », lit-on dans la résolution.

Les Nations-Unies exhortent toutes les forces vives de la nation à mettre de côté leurs différends et à se rassembler dans l’intérêt d’Haïti. Ce n’est qu’unis que les Haïtiens arriveront à mettre fin à l’insécurité et à l’instabilité politique. Les Nations Unies resteront à leurs côtés, fini la note.

AreaNews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button