Carrefour-feuilles

L’OPC appelle les autorités à mettre les bandits hors d’état de nuire

Publier le : 18 août 2023 à 09:26

L’Office de la Protection des Citoyens (OPC) a déploré les conséquences désastreuses de cette situation et demande au Conseil Supérieur de la Police Nationale d’Haïti (CSPN) de prendre des mesures concrètes pour mettre fin à la terreur imposée par les bandits armés.

La situation sécuritaire préoccupante qui prévaut depuis plusieurs années dans la région de Carrefour-feuilles suscite une inquiétude croissante au sein de la population civile. Les actes de violence perpétrés par les bandes armées à Carrefour-feuilles ont déjà causé la perte de vies humaines, y compris des policiers qui avaient courageusement tenté de protéger une population vulnérable.

L’OPC souligne que l’impact va au-delà de la perte de vies humaines, affectant des centaines de familles forcées de quitter leurs maisons pour échapper à cette vague de violence inacceptable.

La présence constante de criminels armés et de leurs commanditaires dans cette zone résidentielle stratégique déchire le tissu social et viole les droits fondamentaux des citoyens haïtiens. Les habitants vivent dans un cauchemar permanent, où la sécurité et la stabilité sont compromises, les obligeant à devenir des personnes déplacées dans leur propre pays.

Dans ce contexte, l’OPC exhorte la CSPN à prendre des mesures immédiates et proportionnées pour mettre fin à cette situation alarmante. La nécessité de renforcer les capacités d’intervention de la Police Nationale d’Haïti (PNH) est cruciale pour la protection des citoyens et le rétablissement d’un sentiment de sécurité.

Il encourage également une approche professionnelle de la police face aux revendications pacifiques des citoyens, et les exhorte à se joindre à elle pour combattre les attaques armées des bandits.

L’Office de la Protection Civile (OPC) lance un appel urgent au CSPN pour qu’il prenne des mesures immédiates afin de contrer l’activité criminelle et de rétablir la tranquillité à Carrefour-feuilles. La sécurité et le bien-être des citoyens haïtiens doivent être la priorité absolue, et seule une action résolue peut rétablir l’harmonie dans cette région autrefois calme.

Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button