Inde

Modi en Russie : Priorités sur le Commerce Déséquilibré et les Soldats Indiens

Publié: le lundi 8 juillet 2024 à 8h 58 am

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, se rendra en Russie les 8 et 9 juillet pour des entretiens cruciaux avec le président Vladimir Poutine. Parmi ses priorités figurent la correction du déséquilibre commercial entre l’Inde et la Russie et la libération des Indiens impliqués dans la guerre en Ukraine.

Ce sommet entre New Delhi et Moscou, lancé en 2000, se déroule alors que l’OTAN tient son sommet à Washington, focalisé sur la guerre en Ukraine. Bien que les dates coïncident, le secrétaire indien aux Affaires étrangères, Vinay Kwatra, assure qu’il n’y a aucun lien. “Cette visite bilatérale n’est qu’une priorité de planification que nous avons entreprise et c’est ce qu’elle est”, a-t-il déclaré.

Historiquement, l’Inde et la Russie partagent des liens profonds depuis l’époque soviétique. Toutefois, au fil des années, New Delhi s’est rapproché de l’Occident, notamment de Washington, en libéralisant son économie et en diversifiant ses relations géopolitiques. Malgré ce rapprochement, l’Inde maintient une autonomie stratégique, privilégiant ses propres intérêts.

Concernant la guerre en Ukraine, l’Inde a gardé une position neutre, s’abstenant de critiquer la Russie et prônant le dialogue et la diplomatie. En parallèle, elle a augmenté ses achats de pétrole russe à des niveaux records. Selon Kwatra, le commerce bilatéral a atteint près de 65 milliards de dollars en 2023-24, principalement grâce à la coopération énergétique. Toutefois, les exportations indiennes ne représentent que 4 milliards de dollars, créant un déséquilibre que Modi espère corriger en stimulant les exportations de secteurs comme l’agriculture, la technologie, les produits pharmaceutiques et les services.

Face aux sanctions imposées par le G7 à la Russie, Kwatra a affirmé que l’Inde discute régulièrement avec ce bloc pour protéger et promouvoir ses intérêts nationaux, y compris dans des secteurs comme les diamants.

Modi abordera également la question de la libération des ressortissants indiens « induits en erreur » pour servir dans l’armée russe. Plusieurs cas ont été signalés cette année d’Indiens attirés en Russie par des promesses d’emplois lucratifs ou d’éducation, pour finalement combattre contre l’Ukraine. Au moins quatre ressortissants indiens ont été tués dans ce conflit.

Les analystes estiment que cette visite est une opportunité pour Moscou de montrer Poutine accueillant le dirigeant d’un pays de la stature de l’Inde. Pour Modi, elle permet de s’assurer que la Russie ne s’aligne pas uniquement sur la Chine et de renforcer les relations indo-russes.

  • Source : Reuters

#ModiEnRussie #IndeRussie #CommerceInternational #Ukraine #GuerreUkraine #OTAN #CoopérationÉnergétique #DiplomatieIndienne #RelationsInternationales

Salvatore ALBERTBAZILE

Correspondant International

Areanews Média

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button