Crise en Haïti

“Moïse Jean-Charles : Entre Revirements et Décisions Tactiques en Coulisses”

Publié : le jeudi 21 mars 2024 à 11h 17 am

L’ancien sénateur Moïse Jean-Charles, à la tête du Parti Politique Pitit Dessalines, aurait secrètement désigné son représentant au sein du Conseil Présidentiel de Transition, malgré ses déclarations antérieures.

Selon des informations relayées par Radio Métronome, la décision aurait été prise à la demande du représentant de la Russie à l’ONU, soulignant l’importance de la présence politique de Moïse Jean-Charles au sein du Conseil.

Initialement opposé aux démarches de la CARICOM, Moïse Jean-Charles avait exprimé sa volonté de former son propre conseil présidentiel. Celui-ci incluait des membres controversés, dont Guy Philippe, condamné aux États-Unis pour blanchiment d’argent lié au trafic de drogue.

Alors que le Premier ministre démissionnaire Ariel Henry devrait prochainement nommer le Conseil Présidentiel de Transition, sous la supervision du FBI à Porto Rico, les actions de Moïse Jean-Charles soulèvent des questions sur sa cohérence politique.

Me. Wadson ALIX

Rédacteur en chef

Areanews Média

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button