Migration

Pour justifier les déportations d’Haïtiens en République dominicaine, Abinader s’appuie sur la Constitution

Publier le : 25 juillet 2023 à 08:14

Le président de la République dominicaine, Luis Abinader a insisté auprès de la communauté internationale que les déportations des ressortissants haïtiens illégaux sur son territoire sont loin d’être terminées, et prévient qu’il s’appuie sur la Constitution pour ordonner une telle mesure.

Les mauvaises conditions de vie des Haïtiens continuent d’accroître dans le pays voisin, et les risques d’expulsion sont de plus en plus majeurs avec l’avènement de Luis Abinader à la tête de l’Exécutif depuis août 2020.

Il y a quelques mois, le successeur de Danilo Medina Sánchez avait énergiquement répondu les organisations internationales qui critiquaient sa politique d’immigration, indiquant que les décisions en la matière sont définies uniquement par les Dominicains du gouvernement qu’il représente.

Les Haïtiens sont expulsés de la République dominicaine par milliers, et depuis 2021 avec l’assassinat de Jovenel Moïse et avec le contrôle du territoire dominicain par les gangs, la Direction générale de la Migration (DGM) en République dominicaine a plus que multiplié ses opérations de rapatriements d’Haïtiens en Haïti aux ordres d’Abinader, et malheureusement femmes [enceintes] et enfants ne sont pas épargnés.

Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button