Banditisme

Pour l’OPC, l’assassinat collectif à Canaan révèle une profonde détresse sociale

Publier le : 28 août 2023 à 10:42

Le Protecteur du Citoyen s’est prononcé sur le massacre survenu à Canaan le samedi 26 août dernier, et selon lui cet acte de violence n’était pas seulement l’expression d’une colère, mais aussi une manifestation du désespoir collectif suscité par un sentiment croissant d’irresponsabilité au sein de la société.

Alors que le pays est encore sous le choc de la tuerie qui a eu lieu lors d’une marche de protestation religieuse, une nouvelle perspective émerge sur les événements tragiques de ce samedi fatidique, pour l’Office de la Protection du Citoyen (OPC), chargé de la défense et de la promotion des droits de l’homme, a fermement condamné le massacre de plusieurs dizaines de citoyens, membres d’une secte religieuse, lors de la marche de protestation. Dans un communiqué de presse publié hier, l’OPC a exprimé sa consternation face à ces événements et a pointé du doigt l’inefficacité des mesures de protection et des réponses apportées par les autorités.

“Le sang d’innocents perturbés a une fois de plus coulé sous le regard complice de ceux qui sont payés pour protéger, servir, prévenir et agir”, a déploré l’OPC. Il a qualifié cette tragédie d’insouciante et l’a interprétée comme une manifestation du désespoir qui découle de l’irresponsabilité institutionnelle à l’égard de la sécurité et du bien-être de la population.

L’OPC, rappelant des tragédies passées telles que celles de Vaillant Lane en 1987 et de Marchaterre en 1929, établit des parallèles troublants avec le massacre actuel. Cette comparaison fait craindre une spirale d’actes désespérés si des mesures concrètes ne sont pas prises pour répondre aux préoccupations croissantes de la population.

Au-delà de la colère et de l’horreur, cet événement tragique souligne un sentiment d’abandon et de désespoir qui semble profondément ancré dans la société. L’OPC appelle à une réflexion collective sur les causes de ce désespoir et sur les actions à mener pour restaurer la confiance des citoyens dans les institutions chargées de leur protection.

Areanews Media

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button