Haïti

Protestations en Haïti : les Dominicains nous voient comme des “sauvages”

À l’heure actuelle, nombreux sont les Haïtiens partageant le même avis sur le fait que les Dominicains mènent une campagne de dénigrement contre eux sur leur territoire, leur infligeant dans la foulée des mauvais traitements.

Depuis l’ascension du président Luis Abinader au pouvoir, plusieurs Haïtiens ont été contraints de retourner dans leur pays, repoussés par les hostilités des Dominicains : ils sont traqués, battus et chassés du territoire dominicain pour des raisons d’immigration ou de préjugement.

Les Haïtiens estiment que de tels comportements de la part des Dominicains envers la nation haïtienne ne sont pas tolérables car ils sont traités tels des sauvages alors qu’à priori en quête de vie meilleure, ils s’installent là-bas.

Poursuivis partout par les militaires dominicains et des agents de la migration (DGM), c’est avec effroi qu’ils osent vaquer à certaines occupations pour gagner leur vie.

De plus, la construction d’un mur entre les deux territoires témoigne de la volonté des Dominicains de garder distance avec les ressortissants haïtiens, une initiative mal perçue par ces derniers qui n’avaient que cette option comme dernier recours de survie.

Ainsi donc, ne cessent d’augmenter les protestations sur les mauvais sorts infligés aux Haïtiens présents sur le sol dominicain ou ceux qui sont déportés du pays malgré leur conduite discrète et sympathique, les ressortissants haïtiens affirment aussi que le gouvernement haitien reste spectateur aux évènements et à leurs cris, tandis que leur agonie ne cesse d’accroître.

Flygneau Djelessane Dorothé
AreaNews Média

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button