Dernière nouvelle

Riz empoisonné : Haïti sous la menace de l’arsenic américain

Publié : le mardi 27 fév. 2024 à 8h 44 am

Une enquête récente menée par l’Université du Michigan a révélé une vérité alarmante : le riz en provenance des États-Unis, principal aliment de base d’Haïti, contient des niveaux inquiétants d’arsenic et de cadmium, des métaux lourds liés à des risques accrus de cancer et de maladies cardiaques.

Dans ce pays des Caraïbes, où l’ appauvrissement est systémique et programmé, le riz américain s’est imposé comme une solution abordable par rapport aux produits locaux. Cependant, cette commodité cache un danger insidieux : les niveaux élevés de métaux lourds dans le riz importé dépassent largement les normes internationales, exposant ainsi la population haïtienne à des risques graves pour la santé.

Malgré ces découvertes alarmantes, les autorités américaines n’ont pas encore réagi, tout comme les dirigeants politiques et les acteurs du secteur privé en Haïti. Pendant ce temps, près de 90 % du riz consommé dans le pays provient des États-Unis, exacerbant ainsi les risques pour la santé publique.

Cette situation découle en partie de politiques commerciales passées, notamment des subventions accordées au riz américain sous l’administration de l’ancien président Bill Clinton, aujourd’hui reconnues comme des erreurs ayant nui à la capacité de production locale. De plus, les normes américaines en matière de sécurité alimentaire sont moins strictes que celles d’autres pays, exposant davantage la population haïtienne à des risques pour sa santé.

Face à cette crise sanitaire ignorée, l’étude appelle à une enquête éthique sur les exportateurs de riz américains, ainsi qu’à des mesures immédiates visant à renforcer le secteur agricole d’Haïti et à améliorer les réglementations de sécurité alimentaire. Il est urgent que les autorités prennent des mesures pour protéger la santé et le bien-être du peuple haïtien.

Dans un contexte où la violence des gangs armés fait rage et où les prix des denrées alimentaires grimpent en flèche, il est impératif que le gouvernement haïtien, les acteurs politiques, le secteur privé et les pays alliés prennent enfin conscience de cette menace et agissent pour y remédier. Le peuple haïtien ne peut plus attendre : son destin est entre ses propres mains.

Me. Wadson ALIX

Rédacteur en chef

Areanews Média

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button