Banditisme

Tragédie au Morne Cabri : Dix Morts et des Blessés dans une Attaque de Bandits, le Gouvernement en Silence

Publié : le lundi 19 fév. 2024 à 6h 45 am

Ce dimanche 18 février 2024, une nouvelle tragédie a frappé Haïti alors qu’un minibus assurant la liaison entre Mirebalais et Port-au-Prince a été la cible d’une attaque brutale par des bandits 400 Marozo. Au moins dix personnes ont perdu la vie dans cette fusillade meurtrière, tandis que plusieurs autres ont été blessées, laissant la communauté en deuil et en état de choc.

L’incident s’est déroulé au pied du Morne Cabri, où les passagers du minibus ont été pris pour cible par des balles assassines, provoquant un véritable carnage. Parmi les témoins directs de cette tragédie se trouve le chauffeur du minibus, dénommé “Ti Blan”.

Cette attaque souligne une fois de plus le climat d’insécurité qui règne dans certaines régions d’Haïti, où les bandits armés continuent de semer la terreur et le chaos parmi la population. Malgré cette escalade de violence, le gouvernement d’Ariel Henry est resté silencieux, suscitant des interrogations sur sa capacité à assurer la sécurité et la protection des citoyens.

Alors que les familles des victimes pleurent leurs proches et que les blessés luttent pour leur survie, il est essentiel que des mesures soient prises pour garantir que de telles tragédies ne se reproduisent plus à l’avenir. La nécessité d’une réponse efficace et concertée pour faire face à la menace des bandits armés est plus urgente que jamais.

En ces moments de deuil et de douleur pour la nation haïtienne, il est crucial que le gouvernement prenne des mesures concrètes pour assurer la sécurité et la stabilité du pays, en mettant fin à l’impunité des criminels et en rendant justice aux victimes de cette attaque choquante.

Me. Wadson ALIX,

Rédacteur en chef

Areanews Média

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button