Justice

Un fondateur de fonds spéculatif jugé pour fraude après une perte colossale

Publié: le mardi 14 mai 2024 à 10h 01 am

Le procès de Bill Hwang, fondateur d’Archegos Capital Management, a débuté à New York. Accusé de fraude, il aurait orchestré un stratagème ayant entraîné des pertes de plusieurs milliards de dollars pour des banques et courtiers mondiaux.

Bill Hwang, originaire de Tenafly, est au cœur d’une affaire retentissante à Wall Street. Le fondateur d’Archegos Capital Management est accusé d’avoir manipulé le marché des actions, entraînant un effondrement financier majeur. Selon les procureurs, Hwang et ses complices ont gonflé artificiellement la valeur d’actions, entraînant des pertes considérables pour les investisseurs.

Leur stratégie aurait impliqué des transactions secrètes sur des produits dérivés, permettant à leur fonds d’investissement de prendre des positions massives sur le marché sans être détecté. Les conséquences ont été désastreuses, avec des pertes de plus de 100 milliards de dollars pour les entreprises impliquées.

Lors du procès, les débats sont intenses. Les procureurs décrivent Hwang comme un homme avide, obsédé par la recherche de gloire à Wall Street. En revanche, son avocat insiste sur son intégrité, affirmant qu’il croyait simplement en ses choix d’investissement.

Cette affaire met en lumière les risques inhérents aux marchés financiers et soulève des questions sur la régulation et la surveillance des fonds spéculatifs. Alors que le procès se poursuit, l’issue de cette affaire pourrait avoir des répercussions importantes sur le monde de la finance.

  • Source: The Associated Press

Salvatore ALBERTBAZILE

Correspondant Intercontinental

Areanews Média

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button